FacebookTwitter

Joseph Northwood

Share On GoogleShare On FacebookShare On Twitter

Joseph. C’est le meilleur ami de Venus.

À l’instar de feu William le chasseur, lui non plus n’est pas un personnage hyper utile. Ce n’est pas vraiment un faire-valoir pour l’héroïne, mais il contre-balance un peu sa froideur.

Pour son rôle, même mineur, je vois très bien Anthony Mackie, qui joue Faucon dans les Avengers. C’est le genre de personnage qui veut paraître dur à cuire (et qui peut réellement l’être, d’ailleurs) mais qui reste très humain, au contraire de Venus. Il fait de l’humour volontairement, là où Venus fera rire sans le vouloir. Il n’a pas peur d’assumer ses sentiments ou de montrer ses faiblesses… bref, c’est un homme à peu près normal et équilibré. Même s’il a vécu dans un environnement très violent qui l’a mené assez loin du droit chemin, il a une sorte de moral à lui qui me ferait le comparer à une espèce de Samouraï sans maître.

Malgré tout, il n’a rien d’un justicier.

Je ne vous en dirais pas plus sur Joseph mais je lui ai soumis quelques questions au sujet de Venus…

Bonjour Joseph. Peux-tu nous dire depuis quand tu connais Venus ?

Je l’ai connu quand j’avais dix ans, je crois. Ça fait donc plus de seize ans. Mais on ne s’est vraiment fréquenté que pendant deux ans avant qu’elle ne soit adoptée.

Que peux-tu nous dire de la petite Venus à cette époque ?

C’était une vraie furie, ha ! ha ! ha ! Le jour de son arrivée, on s’est battu tous les deux et elle a gagné. J’étais pourtant pas un tendre à cette époque et je faisais facile dix kilos de plus qu’elle. J’aime pas trop raconter ça, mais c’est vrai qu’elle m’a infligé une belle raclée.

Si vous vous êtes battu dès le premier jour, comment avez-vous pu devenir amis ensuite ?

Honnêtement, je ne sais pas trop. On a fini deux fois de suite à l’infirmerie ensemble. Elle n’y restait jamais aussi longtemps que moi, mais la deuxième fois, elle est venue me rendre visite plusieurs fois. Et puis, les animateurs voulaient nous forcer à faire la paix. J’imagine qu’ils y sont parvenus. Je pense aussi qu’ils s’en sont mordus les doigts après.

Pourquoi ?

Du coup, on est devenu le duo de malfaiteurs dans l’orphelinat. On terrorisait les autres, c’était sympa. Pour nous, je veux dire.

Je vois. Et que s’est-il passé quand elle est partie ?

J’ai fait une déprime. Ma meilleure pote était partie et moi j’étais resté, normal quoi…

Seize ans plus tard, donc, tu la retrouves au milieu d’une fusillade. J’imagine que tu as été content de retrouver ta meilleure amie, non ?

Disons qu’elle m’a reconnu mais pas moi. Et puis… attends ! Si je raconte ça spoil, non ? Bon bah non je dis pas alors. Tant pis.

Merci Joseph.

 

Nous n’en saurons donc pas plus sur ce personnage, le meilleur ami de Venus de Witford. Retrouvez-le très bientôt dans Chronicles, l’éveil. :)

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *