FacebookTwitter

Le Monomythe !

Share On GoogleShare On FacebookShare On Twitter

Il y a près d’un an, j’ai acheté le livre « l’anatomie du scénario » de John Truby. Selon tous ceux qui l’ont lu et m’en ont parlé, ce livre est une vraie mine d’or ! Du coup, je me suis dit qu’il serait dommage de passer à côté. Et comme presque tous les livres que j’ai acheté ces dernières années… je n’ai lu que quelques pages !

Je ne peux même pas dire qu’il est mauvais, je n’ai pas dépassé l’introduction. Je n’ai donc pas découvert le secret d’un bon scénario, pour l’instant. Malgré tout, je cherche toujours des moyens d’améliorer mes écrits et je lis régulièrement des blogs, je prends très au sérieux les commentaires, que ce soit sur Wattpad, 404-factory ou bien directement ceux de mes bêta lectrices. On ne rigole pas avec ça !STARWARS-Analyse

C’est ainsi que j’ai fini par tomber sur une présentation du monomythe sur Youtube. En fait, je me suis fait un après-midi à regarder toutes les vidéos du tropeur et je vous les conseille, si vous écrivez. Tout n’est pas bon à prendre tel quel, mais c’est une bonne base de départ. Je le disais, c’est ce qui m’a amené à m’intéresser de plus près au monomythe. Car j’en avais entendu parler à de très nombreuses reprises, mais jamais de façon claire. J’ai donc, depuis, décidé de me renseigner. Et vu que lire, ce n’est apparemment pas pour moi, j’ai commencé sur Youtube. C’est là que j’ai découvert une analyse ultra fouillée de la totalité des 7 épisodes Star Wars. Environ six heures de vidéo !!

Croyez-le ou non, j’ai tout regardé et c’était PA-SSIO-NANT. L’auteur des vidéos a décortiqué le voyage du héros comme jamais je n’avais entendu quelqu’un le faire. Ensuite, il s’est attaqué à la saga Star Wars uniquement via ce prisme. C’était tellement bien fait, que j’ai tout intégré et maintenant, je ne regarde plus les films tout à fait de la même manière.

voyage du hérosPlus intéressant. Puisque j’ai tout compris, j’ai pu commencer à analyser mes propres textes au travers de ce prisme. Et le premier à avoir eu ce privilège, c’est Caïn. Une première version du texte est lisible sur 404-factory ;)

Bonne nouvelle, la plupart des étapes étaient déjà présentes dans le récit de mon héros et son voyage respectait une trame narrative « logique » selon la théorie de Chritopher Vogler. En revanche, grâce à cette analyse (qui m’a pris une journée complète, tout de même), j’ai pu repérer quelques faiblesses dans la construction du récit. J’ai donc pu trouver des points à améliorer qui m’avaient échappé (à moi et à mes quelques bêta). Je travaille toujours sur le sujet car intégrer ces éléments n’est pas toujours super facile une fois le texte écrit, mais j’avance.

Si cela vous intéresse (dites-le en commentaire), je pourrais retranscrire tout ce que j’ai appris sur le voyage du héros. Mais l’important est de bien comprendre que le but n’est pas de suivre le canevas « bêtement ». Il faut repérer son ou ses héros, dans le récit (dans Caïn, il y en a deux) et vérifier si la trame de base est bien suivie. Il y a douze étapes importantes par exemple, mais toutes ne sont pas indispensables ni traitées à un niveau égale. C’est ce qui permet à chaque histoire d’être différente tout en restant, essentiellement, la même… c’est beau tout ça.

Bref, vous l’aurez compris, j’ai été totalement et irrémédiablement conquis par le monomythe et j’ai bien l’intention de repasser la plupart de mes textes par ce filtre.

Et vous, vous connaissiez le monomyhte ? Vous le pratiquez ?

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *