FacebookTwitter

William Bluecat

Share On GoogleShare On FacebookShare On Twitter

Aujourd’hui on parle donc d’un personnage qui n’existe plus !

Vous allez me dire : « mais quel intérêt de parler d’un personnage qui n’est pas dans les bouquins ? » et je vous comprends. Mais en fait, ça a un double avantage, d’abord, je peux vous parler en même temps de la genèse de la série et, en plus, en vous parlant de William, je ne peux plus spoiler ;)

 

Mais revenons-en à notre ami William Bluecat. C’est un personnage qui a vu le jour dès le tout début du travail, dans la version d’Anaïs. À l’époque, c’était un chasseur de Vampires qui se trouvait avoir une liaison avec un personnage qui, lui, est resté. Assez rapidement, je les ai séparés car je n’arrivais pas à trouver comment rendre leur histoire intéressante et crédible. Il se trouve d’ailleurs que ça n’apportait pas grand-chose à l’histoire générale.

Finalement, William s’est donc retrouvé célibataire à remplir quelques missions au long du récit et la seule scène dans laquelle il intervenait et faisait avancer un peu l’histoire a sauté lors d’une des nombreuses ré-écritures. Pourtant, parce que je l’aimais bien, William est resté avec quelques autres scènes sans grand intérêt. Il s’est retrouvé également dans un autre tome, dans lequel il a un rôle un peu plus important. À un moment, je l’ai même tué puis ressuscité parce que sa mort ne me plaisait pas. Bref… William a vécu beaucoup d’aventures. Pourtant, lors d’une des toutes dernières relectures, Leslie m’a fait la remarque qu’il y avait une scène du livre qui ne servait vraiment à rien.

C’est toujours à quelques jours de l’envoi en correction que ce genre d’épiphanie arrive. Dans Pentacle, juste avant l’envoi à la correctrice, je me suis rendu compte que l’intrigue serait vachement mieux si je changeais un tout petit point du scénario. Sauf que ce tout petit point engendrait plein de mini corrections un peu partout dans le livre.

Cette fois, malgré tout, puisque son destin était tout tracé, j’ai pu supprimer William assez facilement. Toutes ses scènes, sauf une, étaient décorellées de l’histoire principale. Du coup, ça a pu aller assez vite.

Mais bon, revenons à William. C’est un ex agent du MI6, donc un anglais. Il a eu une sale histoire avec les immortels et depuis, cherche à tous les buter. Assez classique, n’est-ce pas ?

Lorsque j’ai cherché un acteur pour interpréter son rôle, c’est Chic Daniel qui m’a semblé avoir le meilleur profil.

C’est un homme qui n’aime pas trop rigoler. Raison de plus pour que sa liaison avec une ennemie soit difficile à rendre crédible. Il déteste les immortels et les tue pour l’argent autant que pour le plaisir. À l’origine, il devait croiser Venus une fois mais finalement, je pense que jamais ils ne se rencontreront.

Dans la nouvelle chronologie des romans, on ne devrait pas le voir avant un moment. Mais qui sait, peut-être reviendra-t-il sur le devant de la scène plus tôt que prévu :)

En attendant, je vous propose de parler d’un autre personnage… la prochaine fois.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *