FacebookTwitter

Sur la route de Caïn – Ep 7

Share On GoogleShare On FacebookShare On Twitter

Je vous en avais déjà parlé dans d’autres articles et notamment dans le premier de cette série sur Caïn : j’ai passé le synopsis du roman à la moulinette du monomythe, le fameux voyage du héros. Je vous propose de revenir sur les 12 étapes du voyage initiatique de Caïn (sans spoiler) de façon à valider que je les respecte. Ça vous tente ?

De toute façon, j’ai quand même écrit l’article alors si ça ne vous intéresse pas, bah revenez pour l’article suivant ^^;

Le monomythe donc, a été popularisé dans les années 50 par Joseph Campbell, qui prétend que tous les grands mythes jamais écrits possèdent tous la même structure narrative. Un certain Christopher Vogler, qui a étudié Campbell a ensuite pondu un abrégé qui a beaucoup circulé au sein des studios hollywoodiens et a rendu le principe populaire au point qu’il parait que c’en est devenu une bible. Je n’ai pas fait de recherche pour vérifier si c’est effectivement le cas, toujours est-il qu’effectivement, les douze étapes de Vogler se retrouvent dans la plupart des blockbusters.

Il y a souvent le débat de savoir si se cramponner à ce « guide de construction scénaristique » est une bonne ou une mauvaise idée. Je ne souhaite pas entrer dans ce débat ici. Je précise juste que pour moi, cela doit être utilisé comme un guide et non comme un modèle rigide. Si on y colle naturellement, c’est pas plus mal, mais il n’est pas nécessaire de transformer complètement son scénario pour respecter les douze étapes absolument. En ce qui me concerne, je pense que respecter les douze étapes ne peut pas être une mauvaise chose. Cependant, ce n’est pas forcément ce qui fera un bon scénario. Bref, voici les douze étapes :

Phase 1 : on peut parler d’exposition à ce moment

Étape 1 : le monde ordinaire

Dans cette première étape, globalement toujours respectée par tout le monde, on découvre le monde de Caïn. En ce qui le concerne c’est la vie dans l’infirmerie. Il y est depuis un certain temps et, tel Luke Skywalker sur Tatooine, n’a qu’une envie : partir à l’aventure.

Étape 2 : L’appel de l’aventure

L’appel se concrétise par la venue de Lisa qui lui annonce qu’il va effectivement sortir.

Étape 3 : Acceptation de l’appel

Souvent, on nous dit qu’il faut que le protagoniste résiste un peu ou hésite à accepter l’appel. Ce n’est pas le cas ici 🙂

Étape 4 : Rencontre avec le mentor

Il n’est pas rare que le protagoniste ait plusieurs mentors et c’est aussi le cas de Caïn. Son premier mentor n’est autre que Lisa, qui va lui faire découvrir la première le monde extraordinaire : le centre. Notez donc qu’il rencontre son mentor en réalité en étape 0, avant même le début du roman. Mais Lisa devient un mentor uniquement en étape 4, à l’acceptation de l’appel.

Étape 5 : Passage du premier seuil

Le seuil prend ici un aspect très factuel puisqu’il s’agit de franchir la porte de l’infirmerie pour rejoindre le centre. Caïn va connaître sa première frayeur à ce moment-là mais ne reculera pas pour autant.

Phase 2 : C’est l’initiation, selon le plan Campbell (si vous voyez un jeu de mot c’est fait exprès ^^)

Étape 6 : Découverte du monde extraordinaire

C’est une des étapes les plus longues. Le protagoniste découvre le nouveau monde dans lequel il va dorénavant évoluer. C’est le moment de se faire des amis et des ennemis et d’apprendre des leçons qui serviront au long de l’aventure.

C’est effectivement ce qui arrive à Caïn qui découvre les autres enfants du centre et va apprendre de nombreuses choses. Notamment que ce centre n’est pas si bien qu’il en a l’air…

On a dit pas de spoiler…

Étape 7 : L’accès au cœur de la caverne

Cette étape n’est pas toujours super claire à comprendre, je trouve. Mais dans le roman je pense qu’elle correspond au moment où les questionnements de Caïn vont le conduire à dépasser sa parano pour aller rencontrer le personnage qui lui donnera le trésor (cf plus bas).

À partir de là, sans spoiler c’est forcément un peu nébuleux, mais lorsque vous lirez le roman, vous pourrez plus facilement comprendre 😉

Étape 8 : L’épreuve suprême

Selon Vogler, cette étape place le protagoniste face à sa propre mort. Qu’elle soit réelle ou psychologique. Le personnage subit ici un choc. C’est l’équivalent du Climax de mi-parcours et en général l’occasion d’une confrontation avec le grand méchant.

Pour Caïn, la confrontation ne prend pas la forme d’un combat, mais le choc sera bien là 🙂

Étape 9 : Le trésor

Le trésor, c’est ce que gagne le protagoniste s’il parvient à passer l’épreuve suprême. Il se peut donc qu’il ne gagne rien s’il échoue. La plupart du temps cependant, dans les films hollywoodiens, même si le protagoniste échoue, il apprend de ses erreurs patati patata et il en ressort tout de même grandit.

Le trésor de Caïn, c’est de connaître enfin la vérité sur ce monde extraordinaire. Il sait !

Phase 3 : Le retour

Étape 10 : Le chemin du retour

Caïn sait maintenant et doit donc prendre une décision. Cette étape se nomme chemin du retour car, souvent, le protagoniste retourne dans son monde. Il peut cependant décider, finalement de rester dans le monde extraordinaire (ce que fait Luke d’ailleurs) ou de partir vers de nouveaux horizons.

Cette étape n’est pas forcément courte. Il est toujours temps de nouer des alliances ou au contraire d’en défaire certaines, infructueuses…

Étape 11 : La résurrection

Forcément, pour ressusciter, il faut mourir. Cette étape est aussi parfois appeler l’épreuve ultime. C’est l’équivalent du climax final. On approche donc dangereusement de la fin du scénario et je ne vous en dirai pas bien plus si ce n’est que j’hésite entre deux passages que je ne peux départager pour cette étape. En toute logique, il ne devrait pas y avoir d’épreuve après cette étape, donc la dernière devrait être la résurrection. Mais je ne suis pas certain.

Étape 12 : Retour avec l’elixir

Là encore, j’ai souvent du mal à identifier un elixir dans les analyses que je fais des films. Dans le cas de Caïn en revanche, cette étape est limpide. Mais je ne peux vous en parler 😉

Voilà. Nous avons donc bel et bien les douze étapes. Mon niveau d’expertise n’est pas extraordinaire encore dans ce domaine. Il se trouve que je suis capable de trouver les douze étapes dans des scènes différentes et toujours selon le point de vue de Caïn. Un peu comme s’il avait deux aventures légèrement décalées.

Enfin, et là par contre c’est voulu et c’est plutôt cool, un second personnage vit également le voyage du héros. Un peu à la manière de Finn et Rey dans l’épisode 7 de Star Wars. Je ne vous parlerai pas de ce personnage. Cependant, en ce qui le concerne, j’ai dû ajouter tout un paragraphe pour qu’il puisse avoir son épreuve suprême au premier plan. L’épreuve était bien là mais simplement racontée d’un point de vue externe et lointain. J’ai donc mis un peu plus l’accent sur ce passage (étape 8) sans trop en faire car ce n’est pas le personnage principal.

Voilà pour le monomythe dans Caïn. J’espère que ça vous a un peu intéressé. Et vous ? Vous avez déjà pensé à analyser vos propres écrits ? Sur quels critères/méthodes ?

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *